Doucéphémère.

Le quotidien transformé par le prisme de l'imagination ; soit un blog pompeux qui se lèche le nombril avec élégance.

170111

Dans la boîte, y'a Grand-Mère.

the

noyes

J'parlerai ni de résolutions, ni de nouvelle année.

 

poisson_lune

 

Posté par GlingGlo à 17:43 - 6 mollard(s).

blablabla [...]

    c'est juste toujours aussi beau par chez vous quoi .

    Raclédufonddelagorgepar H - café crème, 230111 à 13:29
  • coucou ...c'est cool d'être passée par chez moi...du coup j'ai pu poser mes mirettes par ici et me dire qu'ici c'est tout plein de poésie...
    à tantôt

    Raclédufonddelagorgepar justineandcow, 230111 à 23:41
  • Dis donc ce titre, hé bah il me donne la chair de poule, sans parler des images, j'ai vraiment l'impression qu'on a déterré mon état d'âme tiens!

    +1 je veux, ouais!

    Raclédufonddelagorgepar julie, 240111 à 19:01
  • ta mamie est décédée ? Et elle avait demandée à être incinérée ?
    "L'image touchante de la mort ne s'offre pas à l'homme sage comme un objet d'effroi, ni à l'homme pieux comme un dernier terme. Elle ramène le premier à l'étude de la vie, et lui apprend à en profiter ; elle présente au second un avenir de bonheur, elle lui donne l'espérance au milieu de ses jours de tristesse. Pour l'un et l'autre, la mort devient la vie" (Goethe)
    "Quelqu'un meurt, et c'est comme un silence qui hurle mais qui peut nous aider à entendre la fragile musique de la vie ?"
    "chaque mort est toujours tragiquement nouvelle"
    ".. apprivoiser l'absence .. et découvrir le lien inscrit à toujours. "

    Raclédufonddelagorgepar Monsieur Jef, 250111 à 21:52
  • C'est beau cette attention : c'est à ça qu'on reconnait les braves gens à travers le temps.

    Raclédufonddelagorgepar Flusch., 280111 à 22:05
  • dans la boîte, Y a grand père ...

    ton hommage me rend frissonnante

    Raclédufonddelagorgepar lili, 310111 à 21:13

/// VOUDRIEZVOUSMECRACHERDESSUSSVP /?/